Combien la SNCF perdrait-elle d'argent si elle devait faire face à un mois de grève?

par BFMTV

Face à la réforme de la SNCF, les quatre syndicats CFDT-Cheminots, CGT-Cheminots, UNSA-Ferroviaire et SUD-Rail menacent de mettre en place de nouvelles grèves. Une transformation en société anonyme et la fin du statut de cheminot pour les nouvelles embauches sont notamment les points noirs des syndicats. Mais si la CGT applique sa décision de faire grève pendant un mois, combien cela coûterait à la SNCF? Selon Gaëtane Meslin, journaliste économie et social chez BFMTV, "un jour de grève coûte 20 millions d'euros" à l'entreprise. Pour un mois de grève, cela coûterait "600 millions d'euros de perte soit tout son résultat net de 2017".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.