Ciotti raille Valls sur les jeunes de retour du jihad: "On est dans le monde des Bisounours"

par BFMTV

Le Premier ministre a annoncé mercredi la création "d'ici la fin de l'année", d'une structure chargée de prendre en charge les jeunes "de retour de zones de conflit" ne faisant pas l'objet de poursuites judiciaires. Le député UMP Éric Ciotti, président de la commission d'enquête parlementaire sur les filières jihadistes, a défendue par le passé mais avec un aspect obligatoire, "une différence essentielle". "On est dans le monde des Bisounours", a-t-il raillé jeudi sur BFMTV et RMC. "Je propose un placement obligatoire pour ceux qui présentent un risque, un danger", a défendu le député des Alpes-Maritimes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.