Cinq socialistes qui ont remis en cause les 35 heures

par libezap

Les quelques mots d'Emmanuel Macron sur le temps de travail à l'université d'été du Medef jeudi ne sont pas passé inaperçus. Bien qu'il dément avoir abordé les 35 heures lorsqu'il a évoqué des «fausses idées», le ministre de l'Economie s'est attiré les foudres de nombreux socialistes. Pourtant, il n'est pas le seul à avoir remis en question cette réforme, qui divise encore beaucoup au sein du parti. Même Manuel Valls, qui récuse ce vendredi «toute remise en cause des 35 heures», a déjà exprimé l'idée de les «déverrouiller».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.