Cinq piques envoyées par NKM à Sarkozy

par libezap

La vice-présidente du parti Les Républicains ne fera pas partie de la nouvelle direction du parti qui sera annoncée en janvier. Au lendemain du second tour des élections régionales, Nathalie Kosciusko-Morizet a critiqué le «ni-ni» défendu par Nicolas Sarkozy. Une attaque de trop pour celle qui entretient depuis plusieurs mois des relations tendues avec le chef du parti. Retour sur cinq piques lancées par Nathalie Kosciusko-Morizet à destination du chef du parti Les Républicains.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.