Cinq cas de French bashing en politique aux Etats-Unis

par Libé Zap

Les Français ne travaillent pas beaucoup. C'est ce qu'a insinué mercredi le candidat à la Maison Blanche Jeb Bush, lors du débat républicain diffusé sur CNBC. Mais «la semaine de travail à la française» est loin d'être le premier cas de French bashing dans le débat politique aux Etats-Unis. Comparer ses opposant aux Français est devenu depuis quelques années un argument infaillible. Et ce ne sont pas Mitt Romney et John Kerry - qui, malheureusement pour eux, parlent français - qui diront le contraire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.