Charles de Courson dénonce les frais des députés non justifiés

par LCP

Le député UDI Charles de Courson se bat pour que l'IRFM, l'indemnité de frais de mandat des députés, soit plus "transparente". Les parlementaires n'ont pas à justifier les frais liés à cette indemnité de plus de 6000 euros. Le député souhaite que le surplus soit fiscalisé afin que les dépenses des députés soient connues de tous. [Il a déposé un amendement refusé en commission des finances->http://www.lcp.fr/videos/reportages/138870-fiscalisation-des-frais-de-mandats-les-deputes-n-en-veulent-pas] mais il le défendra quand même jeudi soir dans l'hémicycle. Le député ne désespère pas de "médiatiser" cette situation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.