CETA: le porte-parole des jeunes agriculteurs de l'Oise explique pourquoi il a participé à la dégradation d'une permanence LaREM

par BFMTV

Une succession d'actes violents contre des permanences de députés de la majorité, sur fond de ratification du traité de libre-échange avec le Canada. Dernier en date: ce lundi matin, dans l'Oise. Le porte-parole des agriculteurs qui ont participé à la dégradation du local de la députée LaREM s'explique au micro de BFMTV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.