Ces élus de droite peu enclins à accueillir des réfugiés

par Libé Zap

Le maire Les Républicains de Roanne (Loire), Yves Nicolin, s'est dit prêt, dimanche 6 septembre, à accueillir des migrants dans sa ville, «à la condition qu'il soit bien question de réfugiés chrétiens, qui sont persécutés parce que chrétiens en Syrie par Daech [Etat islamique]». Une décision que «comprend» Jean-Pierre Raffarin à la condition que cela ne soit pas «pour des raisons de confort local». Mais de nombreux élus de droite restent réticents à l'idée d'accueillir de nouveaux migrants dans leur commune.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.