Centrafrique : place au débat à l'Assemblée

par LCP

Immédiatement après avoir pris la décision d’intervenir en Centrafrique, François Hollande a souhaité informer le Parlement conformément à l’article 35 de la Constitution. Un débat sans vote a donc lieu le 10 décembre à la place des questions au gouvernement. Dès ce matin, les présidents des deux assemblées, de tous les groupes parlementaires et des commissions de la défense et des affaires étrangères ont été reçus à Matignon.

Katia Gilder

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.