Centrafrique : la rébellion confirme ses revendications

par euronews (en français)

Les rebelles de l'Alliance Séléka ont bien l'intention de réclamer le départ du président centrafricain François Bozizé lors des prochaines négociations à Libreville au Gabon. C'est ce que confirmait ce wek-end à Paris le porte-parole des rebelles, Eric Massi. "Je ne vois pas ce que nous allons négocier à Libreville si ce n'est peut-être pouvoir exposer aux chefs d'Etat de la CEE...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.