Centrafrique : l'armée lance le désarmement des milices

par LCP

En Centrafrique, les 1600 soldats français tentent de désarmer les milices mais des tirs ont été échangés avec les ex rebelles de la Séléka. L’opération "Sangaris" a véritablement débuté. Les parlementaires seront reçus le 10 décembre à Matignon avant de débattre de cette intervention dans l’hémicycle.

Elisa Bertholomey

Vos réactions doivent respecter nos CGU.