Censure partielle de la loi anticasseurs : Christian Jacob demande au président de la République un réexamen du texte

par LCP

Alors que le Conseil constitutionnel a censuré l'article sur les interdictions administratives de manifester, Christian Jacob dénonce "l'hypocrisie" d'Emmanuel Macron, qui avait sollicité l'avis des Sages. Le patron des députés Les Républicains estime que le président de la République doit décider d'une nouvelle délibération pour "réécrire" le texte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.