Cazeneuve dénonce l'«attitude cynique et arrogante» des dirigeants d'UberPop

par Libé Zap

Alors que de violences débordements ont surgi jeudi dans plusieurs grandes villes de l'hexagone opposant les chauffeurs de taxis et ceux oeuvrant pour le groupe UberPop, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, dénonce une «attitude arrogante et cynique» des dirigeants de l'application. Invité de RTL, le ministre accuse UberPop de «se croire au-dessus des lois en raison de (sa) puissance» et estime que ces activités «n'ont rien de moderne». «C'est l'état de la jungle», a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.