Carlos Moedas : «L'immigration est essentielle à la croissance, nous devons ouvrir nos portes»

par libezap

Jean-Claude Juncker a affirmé vouloir obliger chaque pays de l'Union Européenne à accueillir un certain nombre de demandeurs d'asile, afin de soulager l'Italie, la Grèce et Malte.

Le Commissaire européen à la recherche, à l'innovation et à la science, Carlos Moedas, a confirmé lundi sur Europe 1 cette volonté des dirigeants de l'Union Européenne d'accueillir plus de migrants. «Nous avons besoin d'un système de répartition», a-t-il expliqué, précisant que les quotas nationaux feraient parties des mesures décidées ce mercredi.

A l'heure où le chômage ne cesse d'augmenter, Carlos Moedas explique «l'immigration est essentielle à la croissance». «Nous sommes sûrs que si nous avions plus de gens, nous aurions plus de croissance.» Des mesures approuvées par le gouvernement français, qui rappelle lundi que ces propositions sont «inspirées» de celles formulées par la France lors de la tournée des capitales européennes de Bernard Cazeneuve en août dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.