Carlos Campos, un sans-papiers devenu valeure sûre de la mode

par afp

Il est arrivé aux Etats-Unis à 13 ans, seul et sans papiers après avoir fui son village et traversé trois pays à pied. Trois décennies plus tard, le créateur hondurien Carlos Campos, connu pour sa sobre élégance et ses coupes masculines soignées, est devenu une valeur sûre de la Fashion Week new-yorkaise. Durée: 01:49

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Carlos Campos, un sans-papiers devenu valeure sûre de la mode
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]