Carlos Campos, un sans-papiers devenu valeure sûre de la mode

par afp

Il est arrivé aux Etats-Unis à 13 ans, seul et sans papiers après avoir fui son village et traversé trois pays à pied. Trois décennies plus tard, le créateur hondurien Carlos Campos, connu pour sa sobre élégance et ses coupes masculines soignées, est devenu une valeur sûre de la Fashion Week new-yorkaise. Durée: 01:49

Vos réactions doivent respecter nos CGU.