Cambadélis reproche à Sarkozy d'utiliser «les mêmes termes que le FN»

par Libé Zap

«Ne vous préoccupez pas trop de François Hollande. C'est fini.» Cette phrase est signée Nicolas Sarkozy. Alors que 1 200 militants étaient réunis au siège du parti Les Républicains à l'occasion des états généraux de sa fédération de Paris samedi, le président LR en a profité pour lancer cette pique, estimant que sa formation politique représentait «la seule alternative au Front national». Il «serait plus crédible s'il n'employait pas les mêmes termes que le Front national», lui rétorque ce lundi Jean-Christophe Cambadélis sur France Inter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.