Ça Vous Regarde - Le débat : Municipales : une vague bleue submerge le Président…

par LCP

C’est une sévère défaite pour la gauche. Après un scrutin municipal marqué par une abstention massive, de nombreuses communes socialistes ont basculé hier soir à droite, comme Toulouse, Quimper, Pau ou Reims par exemple. L’UMP conserve Marseille. Paris reste aux mains du PS et Anne Hidalgo prendra la place de Bertrand Delanoë en fin de semaine.

Jean-Marc Ayrault s’est exprimé aux alentours de 22 heures, le visage fermé : « Ce vote, tant au plan local qu’au plan national, est un défaite pour la majorité. C’est l’occasion pour les citoyens d’adresser un message, il est clair et doit être pleinement entendu. ». Le chef du gouvernement a assuré avoir compris « la souffrance et de la désespérance d’une partie des Français ».

Mais une question est désormais sur toutes les lèvres : le chef du gouvernement va-t-il et peut-il rester à Matignon ? Une chose semble désormais acquise : un remaniement devrait avoir lieu dans la semaine. Selon un sondage Ipsos publié hier, Manuel Valls est le favori des Français pour occuper le poste de Premier ministre. L’acte II du scrutin d’hier devrait se jouer cette semaine.

Comment la gauche retrouvera-t-elle la confiance des Français ? François Hollande peut-il continuer sa politique après une telle défaite ? Remplacera-t-il Jean-Marc Ayrault ?

Les invités d’Arnaud Ardoin en débattent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.