Ça Vous Regarde - Le débat : Libye : la nouvelle cible de Daesh ?

par LCP

Il semble difficile de trouver une issue au chaos qui règne en Libye depuis la chute du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011. Actuellement, une guerre civile oppose deux gouvernements : l'un, composé d'anti-kadhafistes et influencé par les islamistes est établi à Tripoli, tandis que l'autre, reconnu par les autorités internationales, rassemble les libéraux, anti-islamistes et kadhafistes à Tobrouk, dans l'Est du pays.



Les négociations entre les délégations rivales libyennes, encadrées par le Conseil de sécurité de l'ONU, étaient censées s'achever le 17 juin sur un accord ouvrant la voie à la constitution d'un gouvernement d'union nationale. Malgré la déclaration du Conseil de sécurité soulignant « l'urgence » d'une entente, la date butoire a été dépassée.



La réconciliation des deux camps semble d'autant plus impérative que la progression de l'Etat islamique en Libye se fait de plus en plus menaçante. Daesh contrôle Syrte depuis le 9 juin et continue sa progression vers l'Ouest du pays, profitant des divisions internes qui gangrènent le pays.



La pression migratoire à laquelle doit faire face le continent européen rend la question libyenne d'autant plus urgente pour l'Union Européenne. La Libye est le principal point de départ pour les navires de passeurs transportant des migrants africains. Tant que le pays n'aura pas retrouvé de stabilité politique, il ne sera pas à même de réguler les départs pour l'Europe.



Les gouvernements rivaux parviendront-ils à trouver un accord ? La France devrait-elle s'engager en Libye pour lutter contre la progression de l'Etat Islamique ?



Arnaud Ardoin en débat ce soir avec ses invités sur le plateau de « Ça vous regarde ».



Invités :



Alain Joyandet, sénateur Les Républicains de la Haute-Saône et ancien secrétaire d'Etat à la Francophonie et à la Coopération



Jean Glavany, député PS des Hautes-Pyrénées, co-rapporteur de la mission d'information sur la Libye et ministre de l'Agriculture et la Pêche



Mathieu Guidère, professeur d'islamologie à l'université de Toulouse II et auteur de Etat du monde arabe



Naoufel Brahimi el-Mili, chroniqueur à Monde-Afrique et auteur de Printemps arabes : une manipulation

Vos réactions doivent respecter nos CGU.