Ça Vous Regarde - Le débat : La campagne de Nicolas Sarkozy a-t-elle dérapé ?

par LCP

Nicolas Sarkozy a lancé un appel au « grand rassemblement » le 1er mai pour fêter le « vrai travail, de ceux qui travaillent dur, qui sont exposés, qui souffrent ». Cette déclaration a immédiatement suscité la colère des syndicats. Même s’il a déclaré qu’il regrettait ses propos, le mal est fait.

La CGT y voit une « provocation du président de la République » qui « vise à détourner et à récupérer le 1er mai… ». Elle appelle à faire battre Nicolas Sarkozy : "Au vu de son bilan et de ses projets, sa réélection ouvrirait une nouvelle séquence de lourds reculs sociaux".

Pour sa part, la CFDT participe aux défilés mais ne donne pas de consigne de vote. FO a décidé de défiler séparément, elle a par ailleurs déploré la politisation du 1erMai, « qui doit rester une journée au cours de laquelle on exprime des revendications », renvoyant dos à dos la CGT et les partis politiques. Quant à la CFTC, qui organise d’habitude ce jour-là « une journée festive », elle a décidé de s’abstenir.

Le PS et le Front de gauche ont appelé leurs militants à rejoindre massivement les cortèges syndicaux et à « porter le message de redressement économique et de justice sociale de François Hollande ».

Le 1er se transforme en véritable bataille politique entre les syndicats et le Président de la République.

Nicolas Sarkozy ne marche-t-il sur un terrain glissant en professant de tels propos ? A-t-il raison d’organiser un rassemblement le jour de la fête de travail et d’un défilé organisé par Marine Le Pen ? Les syndicats doivent-ils donner une consigne de vote pour un des candistas à la Présidentielle ?

Arnaud Ardoin en débat ce soir avec ses invités.

Invités :

+ Charles Beigbeder : Candidat UMP aux législatives (8ème circonscription de Paris)

Secrétaire national UMP à la Pédagogie de la réforme

Président de la Commission Entrepreneuriat au MEDEF

+ Patrick Le Hyaric : Député au Parlement Européen (Groupe GUE/NGL Gauche Unitaire Européenne / Gauche Verte Nordique)

Directeur de l’Humanité

En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au coeur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité.

De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.

Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50 apr

Vos réactions doivent respecter nos CGU.