Ça Vous Regarde - Le débat : Hollande / Valls : les grands gagnants…

par LCP

François Hollande était le président le plus impopulaire de la 5ème République. Il est désormais celui qui a enregistré la hausse la plus importante dans les sondages. Selon le baromètre Ifop-Fiducial publié lundi, François Hollande gagne 21 points par rapport au mois dernier, ce qui le hisse à 40% d’opinions favorables. Manuel Valls atteint 61% d’approbation, à savoir + 17 points par rapport au mois de décembre.

Une hausse que le couple exécutif doit à sa bonne gestion des attentats, largement saluée dans l’opinion et par des responsables politiques de tous bords. En effet, après la grave crise que la France a traversée, tous ont décidé de mettre entre parenthèses leurs débats et affrontements pour soutenir le chef de l’état. Un seul mot d’ordre : l’union nationale. Mais désormais, la politique devrait rapidement reprendre ses droits, avec une question : et maintenant, on fait quoi ?

Demain, Bernard Cazeneuve annoncera une série de mesures pour renforcer la lutte contre le terrorisme. Jeudi, Najat Vallaud-Belkacem doit, elle aussi, faire ses propositions sur l’éducation.

L’union nationale se brisera-t-elle sur les mesures concrètes que le gouvernement souhaite mettre en place en matière de terrorisme ? La bonne gestion de la crise terroriste par François Hollande lui permettra-t-elle de revenir dans la course à la présidentielle pour 2017 ? Peut-il profiter de sa remontée spectaculaire dans les sondages pour faire passer des mesures plus impopulaires ?

Les invités d’Arnaud Ardoin en débattent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde.

Invités :

Christophe Caresche, député PS de Paris

Georges Fenech, député UMP du Rhône et secrétaire national UMP en charge de la justice

Gilles Finchelstein, directeur général de la fondation Jean-Jaurès

Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop

Question JDD : François Hollande peut-il conserver sa popularité auprès des Français jusqu’en 2017 ?

Réagissez également sur Twitter avec le hashtag #CVR.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.