Ça Vous Regarde - Le débat : Guerre au Mali : un piège pour la France ?

par LCP

A la tribune de l’ONU, le mardi 25 septembre dernier, François Hollande a déclaré que la situation dans le nord du Mali était « insupportable », « inacceptable » et qu’il « fallait que le terrorisme soit écarté de cette zone du Sahel ». Le 12 octobre, le Conseil de sécurité de l’ONU a donc adopté une résolution préparant le déploiement d’une force internationale de quelque 3 000 hommes au Mali donnant 45 jours aux pays ouest-africains, qui en constitueront le noyau, pour préciser leurs plans. François Hollande a estimé que ce texte doit combiner « une réponse politique et militaire » à la crise malienne en appelant « à l’ouverture d’un dialogue » entre Bamako et les islamistes qui contrôlent le Nord et en prévoyant l’entraînement sur place de l’armée malienne. Les États-Unis et la France s’accordent pour considérer l’Algérie comme « incontournable » dans le règlement de cette crise. La secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, a déclaré lundi à Alger avoir eu une discussion approfondie avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika, sur le Mali. La France compte aussi six otages détenus dans la région par AQMI dont le leader, Yahia Abou al-Hamam, a menacé la semaine dernière, de les exécuter en cas d’intervention militaire dans le nord du Mali. La France doit-elle intervenir au Mali ? Où se trouvent les six otages français, désormais menacés de mort par les djihadistes ? Quel rôle l’Algérie va-t-il jouer ?Les invités d’Arnaud Ardoin en parlent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde.Invités : • François Loncle, Député PS de l’Eure • Axel Poniatowski, Député UMP du Val-d’Oise • Seidik Abba, Responsable du bureau de l’agence panafricaine d’information à Paris • Anne Giudicelli, Consultante dans le risque politico-sécuritaire, spécialiste du Sahel Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 18h45, en direct sur www.lcp.fr.Pour cette cinquième saison, découvrez notre formule entièrement consacrée à l’actualité avec davantage d...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.