Ça Vous Regarde - Le débat : Etat d'urgence, état pérenne ?

par LCP

C’est dans la nuit du 13 novembre, quelques heures après les attentats de Paris, que l’état d’urgence a été décrété par le Président de la République. Circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles.

L’état d’urgence a été prolongé pour 3 mois à partir du 20 novembre, et la loi publiée dès le lendemain au Journal Officiel. Certaines modifications ont été effectuées telle que la suppression du contrôle de la presse (qui n’a jamais été utilisé), l’assignation à résidence a été renforcée en élargissant sa mise en place.

Cette dernière mesure a été contestée. La ligue des Droits de l’Homme a saisi le Conseil d’Etat pour tenter abroger l’état d’urgence.

Au moment où le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve annonce que 11 attentats ont été déjoué en 2015 sur le sol français (source France 5), François Hollande a jugé "tout à fait probable" la prolongation de l’état d’urgence au-delà de la date butoir du 26 février, "le temps qu’il faudra".

Les assignations à résidence sont-elles abusives ? Y-a-t-il une dérive de l’utilisation de l’état d’urgence en France ? Les mesures de cette situation spéciale qu’est l’état d’urgence se sont-elles avérées efficaces dans la lutte contre le terrorisme ?

Les invités d’Arnaud Ardoin en débattent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde.

 Olivier Faure, député PS de Seine-et-Marne, porte-parole du PS

 Pierre-Yves Cadalen, membre du Mouvement 6ème République

 Georges Fenech, député du Rhône, secrétaire national Les Républicains en charge de la justice, président de Force d’Avenir, conseiller municipal de Lyon. Auteur de Lettre ouverte à Christiane Taubira, garde des Sceaux (First Editions, mars 2014)

 Jean-Sébastien Ferjou, co-fondateur et directeur de la rédaction du site d’information Atlantico

Question JDD : Pensez-vous qu’il soit nécessaire de prolonger l’état d’urgence ? Réagissez en direct durant l’émission, via Twitter, grâce au hashtag #CVR.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.