Ça Vous Regarde - Le débat : Affaire Jouyet-Fillon : tous contre Sarkozy ?

par LCP

C'est l'histoire d'un déjeuner qui aurait pu passer inaperçu... Si l'un des protagonistes n'en avait pas conté le contenu à deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Ce déjeuner, s'est tenu le 24 juin. A la table : François Fillon, Jean-Pierre Jouyet l'actuel secrétaire général de l'Elysée, et Antoine Gosset-Grainville, l'ancien directeur adjoint de cabinet de l'ex-Premier ministre. Fillon aurait incité l'Elysée à « taper vite » sur Sarkozy en faisant pression sur la justice pour ne pas « le laisser revenir ». L'anecdote est narrée par les deux journalistes dans la préface de leur livre Sarko m'a tuer. Face aux démentis, les journalistes annoncent qu'ils possèdent un enregistrement de la conversation avec Jean-Pierre Jouyet. Le secrétaire général de l'Elysée concède la teneur des propos, sans reconnaître que François Fillon lui a demandé d'accélérer le cours judiciaire de l'affaire. De son côté, François Fillon a choisi de maintenir sa version, il fait l'objet « un scandale d'Etat » visant à lui nuire. Derrière ce scandale les deux protagonistes en sortent fragilisés alors que Nicolas Sarkozy, dont le livre est à charge, semble se transformer en victime. A qui profite le crime ? Sarkozy est-il l'homme à abattre ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.