Ça vous regarde - Christophe Castaner, 2017-2022 : l'heure du bilan

par LCP

Cinq ans après sa création, le parti En Marche joue sa première réélection en avril 2022. Le mouvement d'Emmanuel Macron, réunissant à la fois des personnalités de gauche et de droite, a eu cinq ans pour imprimer sa marque sur la politique française. Christophe Castaner, le patron des marcheurs depuis 2020, revient sur le bilan de la législature, dix jours avant la fin des travaux de l'Assemblée nationale. Des grands textes ont marqué ce quinquennat, comme la loi sécurité globale ou l'allongement du délai d'IVG. En revanche, à l'instar de la réforme des retraites, des promesses emblématiques de la campagne du candidat Macron n'ont pas été ou n'ont pas pu être discutées à l'Assemblée. Si la République En Marche prône la continuité pour les élections à venir, la France de 2022 est très différente de la France de 2017. Le programme du parti majoritaire ne peut-il être que la suite du quinquennat qui s'achève ? Christophe Castaner entend-t-il peser sur son camp en faveur des thèmes sociaux ?

Invités :

- Christophe Castaner, président du groupe LREM, député des Alpes-de-Haute-Provence.

- Fanny Guinochet, journaliste à franceinfo

- Jean-Rémi Baudot, journaliste politique à FranceInfoTV

Carte Blanche à Philippe Aghion, économiste, professeur au Collège de France et à la London School of Economics

Ça vous regarde, votre rendez-vous quotidien qui prend le pouls de la société : un débat, animé par Myriam Encaoua, en prise directe avec l'actualité politique, parlementaire, sociale ou économique.

Un carrefour d'opinions où ministres, députés, élus locaux, experts et personnalités de la société civile font entendre leur voix.

Abonnez-vous à la chaîne YouTube LCP : https://bit.ly/2XGSAH5

Suivez-nous sur les réseaux !

Twitter : https://twitter.com/lcp

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/LCP

Instagram : https://www.instagram.com/lcp_an/

Retrouvez nous sur notre site : https://www.lcp.fr/

#LCP #CaVousRegarde

Vos réactions doivent respecter nos CGU.