Ça va, Ça vient : Le FN à l'épreuve du pouvoir

par LCP

Leur entrée à l’Assemblée nationale est loin d’être passée inaperçue.

C’est dans la cohue que les deux députés Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard, ont marqué le retour du Front national au Palais Bourbon en juin dernier. La benjamine de l’Assemblée, qui entend marcher dans les pas de son grand-père, lui-même élu plus jeune député en 1956.

Jean-Marie Le Pen avait alors 27 ans et il était élu sous les couleurs poujadistes. Et déjà, le leader d’extrême-droite se faisait remarquer grâce à ses talents d’orateurs et …. ses coups d’éclat.

Des premières provocations de Jean-Marie Le Pen dans l’hémicycle sous la IVème République, à l’expérience des 35 députés frontistes en 1986 en passant par la gestion municipale des maires d’extrême-droite, ce nouveau numéro de "ça va, ça vient" dresse le bilan du FN à l’épreuve du pouvoir.

Le plus souvent cantonnés à un rôle d’opposant, les élus frontistes ont-ils réussi à appliquer leur programme lorsqu’ ils ont été aux affaires ? Ont-ils fait preuve de compétence ? Polémique, obstruction, quel a été leur comportement au pouvoir ?

Entre images d’archives et entretien avec Jean-Yves camus, spécialiste de l’extrême droite, Jacques Bompard, maire d’Orange et ancien député FN de retour à l’Assemblée, le journaliste Renaud Dely, le président du conseil régional de Rhône-Alpes, Jean-Jacques Queyranne et Gilbert

Collard, député du Rassemblement Bleu Marine.

Diffusion : Dimanche 21 octobre à 23h30 et jeudi 25 octobre à 21h30.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.