"C’est stérile et puéril". Un délégué syndical de GM&S réagit aux propos de Macron sur le "bordel"

par BFMTV

En visite ce mercredi après-midi en Corrèze, Emmanuel Macron a considéré que les salariés de GM&S devraient chercher du travail dans la fonderie voisine d'Ussel au lieu de "foutre le bordel" en marge de son déplacement. Ces propos ont été très mal accueillis par les concernés. "C’est stérile et puéril", a déploré ce jeudi matin Jean-Marc Ducourtioux, délégué syndical CGT de GM&S sur BFMTV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.