Burkina-Faso : fin du coup d'Etat, le président légitime revient au pouvoir

par euronews-fr

Détendu et souriant, le président du Burkina-Faso, Michel Kafando, est revenu au pouvoir, une semaine après un coup d‘état mené par un général très proche de l’ancine président du pays. Dans la nuit, le chef des putschistes, le général Diendéré,a donc abandonné. Le président Kafando a aussi rendu hommage aux 10 manifestants qui ont été tués.

Michel Kafando, président du Burkina-Faso : “Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre des mes mouvements, je reprend mes services et par là même, je m’affirme à la légitimité nationale”.

La tension est donc retombée dans les rues de la capitale,même si l’armée régulière reste très visible. Pas moins de six chefs d’Etat africains de la Cédéao (Nigeria, Niger, Togo, Ghana, Bénin et Sénégal) sont attendus à Ouagadougou pour superviser le rétablissement des autorités. Ils doivent décider si les putschistes bénéficieront d’une immunité, et si le premier ministre, proche des rebelles, pe

Vos réactions doivent respecter nos CGU.