Bure : que demandent les opposants au site d'enfouissement de déchets nucléaires?

par BFMTV

Une quinzaine de personnes a été expulsée ce matin sur le site d'enfouissement de déchets nucléaires de Bure (Meuse). Un projet dont la sûreté ne peut pas être garantie selon l'ASM, (Autorité de sûreté nucléaire). Les pays qui ont choisi cette option notamment l'Allemagne et les Etats-Unis, font face aujourd'hui à des incidents graves. "Il y aura des rejets en surface très importants dans tous les cas, on ne pourra pas intervenir en cas d'accident s'il y a un incendie sous-terrain", déplore notamment Charlotte Mijeon, porte-parole du réseau "Sortir du nucléaire". Pour la majorité présidentielle, ce projet reste une solution provisoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.