Bruno Le Maire appelle les politiques à démissionner de la haute fonction publique

par Libé Zap

Alors qu'il y a quelques jours, il affrontait la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, sur la réforme du collège, proposant une réforme alternative, le député UMP Bruno Le Maire s'attaque désormais aux principes de la République tenus par la gauche. «Copinage et recasage, voici aujourd'hui les deux règles de la République», a-t-il lancé au 20 heures de TF1 lundi, faisant référence à l'affaire d'Agnès Saal, contrainte de démissionner de son poste de présidente de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) et réintégrée peu après au ministère de la Culture.

«La France est devenue une monarchie technocratique», affirme-t-il encore. L'ancien ministre s'insurge et appelle les hauts fonctionnaires faisant de la politique à suivre son exemple, en démissionnant de la fonction publique. Le député UMP précise vouloir «renouveler les générations» et répondre à la «soif de changement», en intégrant «de nouveaux visages [et] de nouvelles idées».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.