Brésil: Haddad accuse Bolsonaro de fomenter la violence

par afp


Fernando Haddad, le candidat de gauche au second tour de la présidentielle au Brésil accuse son adversaire d'extrême droite Jair Bolsonaro, de "fomenter la violence" et d'être une menace pour la démocratie, dans une interview exclusive à l'AFP.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.