Bracelets anti-rapprochement: Éric Dupond-Moretti assure qu'il n'y a "pas de carence"

par BFMTV

Le ministre de la Justice s'est exprimé ce vendredi depuis Rouen sur le meurtre de Chahinez, 31 ans, brûlée vive mardi par son mari à Mérignac. Il est également revenu sur les bracelets anti-rapprochement en affirmant qu'il n'y avait pas de "carence". 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.