Boutih : "Si on laisse la région Nord à Marine Le Pen, ce sera sa base de conquête dans tout le pays"

par LCP

Le front républicain est-il mort ? Alors que lors des dernières élections, la droite fut adepte du "ni-ni", en ne donnant pas de consigne de vote pour faire barrage à l’extrême droite, Malek Boutih espère appelle de ses voeux la renaissance du front républicain lors des prochaines élections régionales, dans le Nord et ailleurs.

« S’il y a un vrai danger que le FN prenne cette région, est-ce qu’il y aura un réflexe républicain ? Est-ce qu’il y aura ce front républicain ou pas ? Moi, j’appelle les partis, le mien et les Républicains à une réflexion. Si on laisse une telle région dans les mains de Marine Le Pen, alors ça sera sa base de conquête du pouvoir dans tout le pays. Il faut y réfléchir ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.