Besancenot: “Vous pouvez tuer le statut des cheminots demain, le billet sera toujours aussi cher et on n’aura pas touché à la dette de la SNCF”

par BFMTV

Jean-Jacques Bourdin reçoit Olivier Besancenot, ex-leader du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), dans "Bourdin Direct" sur BFMTV et RMC, ce vendredi 9 mars 2018.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Besancenot: “Vous pouvez tuer le statut des cheminots demain, le billet sera toujours aussi cher et on n’aura pas touché à la dette de la SNCF”
  • D apres les medias, le statut des chemnots serait desapprouve par l'opinion publique...Evidemment, personne ne propose d aligner le regime general sur celui des cheminots. Et si nous retrouvions le sens de l'utopie et si on inversait la tendance ?
    Les syndicats allemands ont bien obtenu la semaine de 28 heures !

  • je ne l'aime pas, mais il a tout à fait raison! Pour moi le statut des cheminots était bon, tant qu'il ne touchait pas à l'argent du public!(ex retraites)

  • pourquoi laisser parler se monsieur // allez sur le terrain voire se qui vraiment travail //// a la SNCF // et pas se personnage ///

    Décidemment, il n'y a que vous qui avez le droit de parler !

    quelle démocrate vous faites..

  • avatar
    caplan  (privé) -

    Besancenot ? les valeurs montantes ?