"Beaucoup de Français se disent: 'Emmanuel Macron n'est pas un président pour nous", selon Xavier Bertrand

par BFMTV

Le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand, invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce mardi, a estimé que les Français "ont un sentiment très partagé" sur Emmanuel Macron. "Beaucoup se disent: 'Ce n'est pas un président pour nous, pour les petits comme nous, il ne fait rien", a-t-il lancé, posant notamment la question du pouvoir d'achat.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
21 commentaires - "Beaucoup de Français se disent: 'Emmanuel Macron n'est pas un président pour nous", selon Xavier Bertrand
  • et lui non plus

  • apres avoir retourné sa veste , ce Bertrand n'est plus audible

  • et lui qui s'est soumis au communistes aux socialistes pour avoir des voix lors des régionales il est quoi? un bien petit bonhomme pour une grande région............

  • Xavier bertrand n'arrive pas à ce situer. Et puis porter du crédit à ce qu'il dit !!!
    Il a quitté les républicains et c'est tourné vers macron comment faire confiance.
    C'est bien un marchand d' assurance, c'est moi le meilleur..

  • Il aurait pu être un président pour tous si la question ne se posait pas de savoir quel est son véritable dessein, dès lors qu'il utilise une communication parfois tellement trompeuse qu'on en vient à se demander si elle ne traduit pas un certain mépris de ceux à qui elle s'adresse, voire, quand elle est amplifiée par certains membres de son gouvernement, si elle ne relève pas d'une certaine malhonnêteté intellectuelle (limitation de vitesse à 80 km/h par exemple).

    ....Bravo pour votre analyse ....Macron n'a pas la "dimension" ni "l'épaisseur d'un président de la république....Il ne tient pas la comparaison avec d'autres dirigeants Européen et notamment A. Merkel ...Il y avait une séquence d'informations télévisées ou il marchait à coté d'A. Merkel...c'était ""catastrophique""