Bachelot : "il y a des cumulards" qui "ne veulent pas quitter leurs privilèges"

par BFMTV

L'ancienne ministre UMP de la Santé a répondu aux critiques qui fusent depuis que la commission Jospin a rendu son rapport sur la modernisation de la vie politique, ce vendredi. A propos du non-cumul des mandats qui reste au centre des reproches, Roselyne Bachelot a déclaré qu'elle "s'y attendait", précisant qu'"il y a des cumulards à l'Assemblée et au Sénat, ils ne veulent pas quitter leurs privilèges".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.