Aurélie Filippetti : volonté d’être reconnue par un suffrage universel

par BFMTV

La ministre de la Culture a indiqué ce dimanche soir être heureuse de son score dans la 1e circonscription de la Moselle qui était "pourtant à droite et malgré un découpage très défavorable". Aurélie Filippetti a déclaré qu’elle souhaitait "être reconnue par un suffrage universel" suite au premier tour des élections législatives.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.