Aubry n’est "pas une candidate de substitution"

par BFMTV

Le pacte auquel Dominique Strauss-Kahn a fait allusion dimanche soir sur le JT de TF1 a chamboulé le clan Aubry. La candidate à la primaire socialiste a tenu à se justifier assurant qu’elle n’était pas une "candidate de substitution".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.