Au Havre, Philippe critique la dette "mais pas le président"

par LeHuffPost

POLITIQUE - Ça va mieux en le disant. Alors que l’offensive d’Edouard Philippe, qui lançait ce samedi 9 octobre au Havre son propre parti politique baptisé “Horizons”, inquiète en Macronie, l’ex-Premier ministre a pris soin de répondre aux critiques passées et à venir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.