Au Havre, Édouard Philippe se paye la “culture woke”

par LeHuffPost

Faut-il dire les mots “wokisme” ou “cancel culture” pour remporter une élection présidentielle? La question s’est en tout cas posée du côté d’Edouard Philippe qui avait pourtant promis de la “sérénité” en fondant son parti politique “Horizons”, le 9 octobre au Havre. Dans une diatribe que n’aurait pas reniée Nicolas Sarkozy qu’il a cité par ailleurs à propos de l’immigration, l’ancien Premier ministre d’Emmanuel Macron qui jure qu’il soutiendra le président sortant à la prochaine présidentielle, s’est élevé contre ce qu’il nomme: “le wokisme, la cancel culture et tout le tintouin”.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.