Attentat déjoué: les chrétiens doivent pouvoir "aller à la messe en parfaite sérénité", affirme Manuel Valls

par BFMTV

"Ce qui aurait pu arriver est un choc pour tout le monde (…) en janvier, c'est la liberté d'expression, les forces de l'ordre, les Français juifs qui ont été visés. Cette fois-ci sans doute c'était les chrétiens", a déclaré mercredi le Premier ministre Manuel Valls, en déplacement à Villejuif. Deux églises de cette commune du Val-de-Marne "étaient dans le viseur" du terroriste présumé interpellé dimanche à Paris. Le chef du gouvernement a souhaité "apporter un message de solidarité aux chrétiens (…) les fidèles de la religion catholique doivent pouvoir pratiquer leur culte, aller à la messe en parfaite sérénité".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.