Attaque de Nice : quand l'Assemblée nationale l'apprend et observe une minute de silence

par LeHuffPost

Le président de l'Assemblée nationale a évoqué "un attentat" en apprenant l'attaque au couteau dans la basilique Notre-Dame de Nice.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.