Attaque chimique en Syrie: réactions de Washington et Londres

par afp

Le président américain Donald Trump promet de prendre des décisions dans les "24/48 heures" après l'attaque chimique présumée dans la ville de syrienne de Douma, dénonçant une "attaque odieuse contre des innocents". Theresa May de son côté affirmait que "le régime (syrien) et ses soutiens, dont la Russie, devront rendre des comptes" . Durée: 00:49

Vos réactions doivent respecter nos CGU.