Assistants parlementaires du FN: Louis Aliot entendu par la justice en vue d'une mise en examen

par BFMTV

Le vice-président du Front national Louis Aliot est soupçonné d'avoir floué le Parlement européen en embauchant un attaché parlementaire, qui n'avait qu'un seul poste au siège du parti d'extrême-droite et ne travaillait donc pas au Parlement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.