Après Magnanville, Cazeneuve fustige "ces postures, ces propos, ces affiches" attaquant les policiers

par BFMTV

Bernard Cazeneuve a perdu son calme mardi après-midi à l'Assemblée nationale. La séance de questions au gouvernement portait entre autres sur les réponses à apporter au meurtre d'un couple de fonctionnaires du ministère de l'Intérieur à Magnanville. Alors qu'une nouvelle manifestation contre la loi Travail dégénérait à Paris, le ministre de l'Intérieur a appelé tous ceux qui sont dans la violence, qui s'attaquent aux policiers", à "retrouver un peu d'humanité, de tolérance, de respect."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.