APRÈS L'AFFAIRE LACTALIS, LA COMMISSION D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE VEUT RENFORCER LES SANCTIONS PÉNALES ET FINANCIÈRES

par LCP

Le rapporteur LREM de la commission d'enquête Grégory Besson-Moreau propose d'augmenter "lourdement" les sanctions pénales et financières contre les acteurs défaillants. Il souhaite aussi créer une une police de la santé alimentaire​, améliorer la communication des consommateurs et rendre les PDG responsables des produits contaminés par leur entreprise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.