Appel à la grève à la SNCF: une posture incompréhensible pour la ministre chargée des Transports

par BFMTV

Alors que les syndicats de la SNCF appellent à la grève "deux jours sur cinq à compter du 3 avril", Elisabeth Borne estime que cela serait "très pénalisant pour les usagers". "Personne n'a intérêt à rentrer dans cette logique", ajoute la ministre de la Transition écologique chargée des Transports, qui rappelle que "la négociation est en cours".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.