Anne Hidalgo: "Paris ne peut pas être un campement géant" - 23/09

par BFMTV

Anne Hidalgo regrette la hausse de la délinquance à Paris et compte bien lutter contre les réseaux criminels qui profitent de la précarité des Roms pour les enrôler. La première adjointe à la mairie de Paris souhaite venir en aide aux "familles de Roms hors de ces réseaux criminel, à l'aide des services sociaux".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.