Amiri: Clinton souligne le "contraste" avec le sort des randonneurs américains

par afp

Hillary Clinton, la chef de la diplomatie américaine, a souligné mardi le "contraste" entre la situation du physicien iranien Shahram Amiri, qui est "libre de partir" des Etats-Unis, et celle des trois randonneurs américains détenus depuis un an en Iran. Durée: 00mn48sec

Vos réactions doivent respecter nos CGU.