Alexis Corbière s'interroge sur "la volonté farouche d'élimination de Kadhafi"

par BFMTV

Alexis Corbière a réagi, ce mardi, sur BFMTV à la garde à vue de Nicolas Sarkozy dans le cadre de l'enquête sur un possible financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par la Libye de Mouammar Kadhafi. Le député de la France insoumise de la Seine-Saint-Denis fait partie de la commission de la défense nationale et des forces armées à l'Assemblée nationale. "Nous demandons lorsqu'il y a une intervention militaire qu'il y ait la possibilité pour le Parlement de vraiment mettre à plat l'ensemble des raisons qui amènent nos interventions militaires", a-t-il expliqué. Faisant référence à l'affaire de soupçons de financement de campagne de Nicolas Sarkozy, il déclare "là où je fais un lien […] on peut s'interroger, si en plus des interventions militaires en Libye de la France, la volonté farouche d'élimination de monsieur Kadhafi n'était pas liée peut-être aussi pour effacer certains éléments dossier".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.