Afghanistan : un «débat politique» avec des talibans armés sur le plateau

par Le Parisien

Un présentateur télé entouré de huit talibans lourdement armés. Voici à quoi ressemble maintenant l'émission de débat politique « Pardaz » en Afghanistan. L'émission a été diffusée quelques jours avant que les États-Unis n'achèvent leur retrait militaire du pays, laissant aux talibans victorieux le contrôle total du conflit qui dure depuis 20 ans. Le présentateur conseille aux téléspectateurs de « collaborer » avec les talibans ajoutant qu'ils ne « doivent pas avoir peur ». L'émission se termine sur l'interview d'un responsable des talibans. Des images surréalistes. Les talibans sont prêts à tout pour redorer leur image. Ils se servent des médias pour montrer un visage modéré mais surtout pour asseoir leur pouvoir. Le 17 août dernier, la journaliste star de Tolo News, Beheshta Arghand, 24 ans avait interviewé Mawlawi Abdullhaq Hemad, porte-parole des talibans juste après la prise de Kaboul. Une première historique mais surtout une opération séduction qui n’est évidemment qu’une façade. La journaliste afghane a récemment fui le pays déclarant à CNN : « J’ai quitté le pays, parce que comme des millions de gens, je crains les Talibans ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.